Le traitement du handicap

Les jeunes handicapés viennent aussi à Tanjomoha dans le but de traiter leur handicap. Nous mettons tout en œuvre pour y parvenir par les contrôles et les opérations orthopédiques, la rééducation et la fabrication de matériel orthopédique.

Le contrôle orthopédique

Des médecins du CRMM (Centre de Rééducation Motrice de Madagascar) d'Antsirabe viennent chaque année pour examiner les membres de tous les jeunes handicapés de Tanjomoha et de l'extérieur du Foyer. Ils prescrivent les conduites à tenir pour la rééducation, ainsi que du matériel orthopédique et parfois des opérations.

Les opérations orthopédiques
 
Un certain nombre de jeunes n'ont pas été opérés lorsqu'ils étaient petits et doivent subir une intervention chirurgicale, pratiquée depuis quelques années à l'hôpital Héninstoa de Vohipeno par un chirurgien français. Une quinzaine de personnes sont opérées chaque année en moyenne. Parmi les opérations les plus courantes figurent les séquelles de polio, les pieds bots, les pieds équins et les traumatismes divers.
La rééducation

Chaque jeune handicapé doit pratiquer la rééducation une heure par jour selon les indications des médecins, dans une salle aménagée à cet effet. C'est une Sœur, Fille de la Charité, qui, avec ses deux assistantes, dirige la rééducation.

La cordonnerie orthopédique

La cordonnerie orthopédique de Tanjomoha a pour vocation d'équiper les handicapés du foyer, mais aussi ceux de l'extérieur. Les quatre techniciens appareilleurs qui y travaille confectionnent ou réparent chaque année des centaines de chaussures orthopédiques, d'attelles, de prothèses, de cannes canadiennes, etc.

Vous êtes ici : Accueil Le Foyer des handicapés Le traitement du handicap